Qu’est-ce qu’un logiciel antivirus ? Comment fonctionne un antivirus ?

Lorsque vous êtes connecté à Internet, votre ordinateur peut être infecté par différents types de virus. Ces menaces peuvent s’introduire dans le système de votre appareil par le biais d’éléments que vous téléchargez, tels que des courriels ou des fichiers que vous copiez en ligne. En quelques minutes seulement, un virus peut détruire vos données en les effaçant ou en les rendant inutilisables et peut également affecter les performances de votre ordinateur en le ralentissant. En outre, un virus peut également être utilisé pour prendre en otage vos données confidentielles ou laisser quelqu’un prendre le contrôle de votre ordinateur à distance pour l’utiliser afin d’attaquer d’autres personnes.

Pour protéger les utilisateurs contre ce type de menaces de cybersécurité, antivirus des programmes ont été développés pour empêcher votre ordinateur ou votre appareil mobile d’être infecté par un virus.

Les cybercriminels continuent de développer et de diffuser de nouveaux types de virus chaque jour, c’est pourquoi il est important que vous compreniez comment fonctionne un antivirus afin d’exécuter la bonne solution. Pour vous aider dans cette tâche, lisez la suite.

Comment ça marche ?

Comme nous l’avons dit, le développement continu de la technologie permet également aux pirates d’améliorer leurs moyens d’attaquer un utilisateur individuel – ou pire, une entreprise ou une organisation entière en même temps. Heureusement, le mode de fonctionnement des antivirus a également changé et s’est étendu.

Voici quelques-unes des méthodes couramment utilisées par les logiciels antivirus :

Détection basée sur l’homéostasie

La détection basée sur l’heuristique est considérée comme la forme la plus courante de détection de virus qui utilise un algorithme pour différencier la signature des virus connus d’une menace potentielle. Elle permet de découvrir des virus qui n’ont pas encore été découverts, ainsi que des virus connus qui ont été modifiés ou déguisés, puis relâchés dans la nature. Le seul inconvénient est qu’il peut également générer de fausses correspondances positives, ce qui signifie qu’un antivirus peut signaler un fichier comme étant infecté alors qu’il ne l’est pas réellement. Bien que ces “faux positifs” soient minimes, ils ne sont pas rares.

Détection basée sur la signature

La détection basée sur la signature recherche le code numérique spécifique d’un virus (on peut le considérer comme l’empreinte digitale d’un virus) et s’il le trouve, le met en quarantaine ou le supprime. Une fois qu’un virus a été identifié, il peut être ajouté à une base de données de signatures, qui est conservée localement ou dans le nuage pour être consultée lors de l’analyse d’un système à la recherche de menaces en cours. Toutefois, ce processus nécessite qu’au moins un utilisateur ou un système soit attaqué par le logiciel malveillant et le reconnaisse avant que tous les autres puissent être protégés contre lui. En d’autres termes, il n’est pas très utile pour les nouvelles menaces.

Détection comportementale

La détection comportementale est une technique plus moderne pour traquer les virus connus et inconnus. Elle s’intéresse généralement à ce que fait un logiciel plutôt qu’à ce qu’est un logiciel. Par exemple, elle recherche les virus qui tentent d’arrêter ou de contourner vos solutions antivirus sur le système et, une fois trouvés, les met en quarantaine ou les supprime par la suite.

Détection antivirus dans le nuage

L’antivirus dans le nuage a besoin d’une connexion Internet pour collecter des informations, qui sont téléchargées et traitées par un serveur dans le nuage. Il épargne généralement à votre ordinateur un traitement supplémentaire en exécutant toutes les détections sur le serveur.

Détection du bac à sable

La détection de bac à sable crée un environnement émulé pour qu’un programme suspect puisse s’exécuter et inspecter son comportement. Si ce programme semble avoir un comportement destructeur ou anormal dans l’environnement émulé, l’antivirus en informe l’utilisateur avant de l’exécuter sur l’ordinateur.

Apprentissage machine

L’apprentissage machine nécessite également une connexion internet pour analyser le code des applications et déterminer, sur la base de sa compréhension des programmes malveillants et bénins, si ce logiciel spécifique est dangereux ou non. Il s’agit essentiellement d’une solution d’intelligence artificielle qui peut être étonnamment efficace pour lutter contre les nouvelles et les anciennes menaces, en particulier lorsqu’elle est utilisée en conjonction avec d’autres protocoles de sécurité.

La plupart des systèmes d’exploitation sont dotés de plusieurs protections intégrées telles que des pare-feu ou Windows Defender pour empêcher les virus de s’emparer de votre système. Toutefois, ces protections ne suffisent pas à elles seules à protéger votre ordinateur contre les attaques de cybercriminels expérimentés.

Ce dont vous avez besoin, c’est de déterminer comment l’antivirus fonctionne en parallèle avec ces protections modernes du système d’exploitation et du navigateur. L’utilisation de logiciels antivirus peut garantir que votre ordinateur reste propre en empêchant les virus et les logiciels malveillants d’infecter vos fichiers. Cela, ainsi que votre vigilance constante à l’égard d’éventuelles attaques, peut garantir que vos opérations quotidiennes ne seront pas perturbées par une quelconque menace à la sécurité.

Lire aussi:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *